Autrêches

Mairie d'Autrêches

10, rue du Point-du-Jour

60350-Autrêches

03 44 42 11 02

03 44 42 69 05

mairie.autreches@orange.fr

Lundi – Jeudi : 14h00 à 17h30

Mardi – Vendredi : 9h00 à 12h00

751 habitants - 300 foyers

Annuaire

Conseil Municipal

DÉCOUVREZ AUTRÊCHES

La commune d’Autrêches est constituée de plusieurs hameaux. Autrêches et Hautebraye sont des noms d'origine gauloise tandis que les hameaux de Massenancourt et Chevillecourt évoquent une villa mérovingienne. Autrêches viendrait d’Atrepia/Alta ripa (haute rive) ou Altrechia dont le premier terme viendrait du gaulois altero (de second ordre) et aurait pour sens « petit ruisseau ». Ainsi, le nom d’Autrêches tirerait donc son origine de sa situation dominant le filet d’eau qu’est le rû des Tanneurs. L’ancienneté du peuplement est corroborée par des découvertes archéologiques réalisées au XIXème siècle.

Au Moyen-Âge, la seigneurie d'Autrêches était une seigneurie laïque faisant partie de la châtellenie de Pierrefonds. L'abbé de Saint Médard était seigneur de Ponfard et d'une partie d'Hautebraye tandis que le Tiolet dépendait de l'abbaye d'Ourscamp.

Différentes familles appartenant souvent à de puissantes lignées se sont succédées à la tête de la seigneurie. Elles furent parfois proches des rois, tels Gautier II d'Autrêches qui accompagna Saint-Louis en croisade où il mourut dans des circonstances dramatiques ou bien encore comme Jean de Béthune mort à Azincourt en combattant avec la fine fleur de la noblesse française.

La magnifique église témoigne de la magnificence des seigneurs du lieu.

Souvent victime des guerres et de troubles au fil des siècles, Autrêches fut pillée une dernière fois par le régiment de Picardie en 1653.

Autrêches atteint son apogée démographique avec 950 habitants au recensement de 1831 avant que l'exode rural puis la guerre ne la touchent durement.

La première guerre mondiale ravagea en effet la commune qui se trouva coupée en deux par la ligne de front durant trois années. Les pertes en vies humaines et les destructions la marquèrent d'une manière durable de sorte que plusieurs dizaines d'années furent nécessaires pour qu'elle finisse par se relever. Aujourd’hui un sentier de randonnée permet de marcher sur les traces laissées par le conflit sur la commune.

Pour en savoir plus sur le patrimoine et l’histoire d’Autrêches, visitez le site réalisé par Franck Chalet : autreches.free.fr

2017-04-07_Armoiries d'Autrêches