Saint-Crépin-aux-Bois

Mairie de Saint-Crépin-aux-Bois
Commune de Saint-Crépin-aux-Bois

Mairie de St. Crépin-aux-Bois

Place Maurice Pillet Will

60170 SAINT CREPIN-AUX-BOIS

03 44 85 60 01

-

mairie.stcrepin@wanadoo.fr

http://saintcrepinauxbois.pagesperso-orange.fr/

mercredi : 10h00 à 12h00

Samedi : 10h00 à 12h00

260 habitants - 120 foyers

Annuaire

Conseil Municipal

Le village dépendait autrefois de la riche seigneurie d’Offémont et relevait du comté de Senlis. En 1029, Offémont fut donné à Guy de Beauvoir; bailli de Senlis. Ce fut d’abord une maison de chasse appartenant au fisc royal. Girard d’Auchy bâtit un château-fort qui devint la demeure des seigneurs.

Jean II de Nesle, fils de Guy III de Nesle, fit reconstruire le château d’Offémont et l’entoura de fortfications.
La seigneurie d’Offémont resta dans la maison de Nesle jusqu’à Jean IV qui mourut ne laissant de sa femme Marguerite de Chimay qu’une fille, Louise; elle vendit la terre d’Offémont, en 1524, à François de Montmorency, gouverneur de l’ile de France.

François Dreux d’Aubray, conseiller au Parlement de Paris, achète la seigneurie d’Offémont. Sa fille Marie-Madeleine apporta cette seigneurie au marquis de Brinvilliers qu’elle épousa en 1651.

La seigneurie d’Offémont appartint plus tard à Adrien Nicolas, marquis de la Salle, qui la vendit en 1792, à un banquier de Paris, Nouet. Celui-ci, la revendit à M. Cornuau.

Au XIXeme, le château fut presque entièrement restauré par le richissime banquier Aguado. Il appartient aujourd’hui à Monsieur Pillet-Will.

A proximité du château, s’élèvent les ruines de l’ancien prieuré de Sainte-Croix-d’Offémont. Il fut fondé par Jean de Nesle en 1331, avec quatre céléstins venus de Saint-Pierre-en-Chastres. Celui-ci fut richement doté et les seigneurs d’Offémont s’y réservèrent leur sépulture.

L’Eglise (classée MH) paroissiale, sous le vocable de Saint-Crépin et de Saint-Crépinien, est une vaste et belle construction du XVIe siècle, en pierres d’appareil.

La commune a reçu la croix de guerre 1914/18.